Google Adwords et Facebook Ads figurent parmi les médias de communication les plus efficaces pour dynamiser ses activités commerciales en recrutant de nouveaux clients à travers une campagne au niveau local.

Les TPE/PME, ne disposant que d’un petit budget, doivent choisir des outils de communication pertinents et adaptés à leurs activités. Alors, faut-il privilégier les publicités Google Adwords ou Facebook Ads ? Ou bien est-il préférable de miser sur leur complémentarité ?

En effet, au-delà du budget webmarketing, il faut également tenir compte du ROI (Return on investment) pour faire le bon choix.

 

Google et Facebook : des méthodes de ciblage différentes

Il faut savoir que les deux médias fonctionnent différemment : sur Google, les publicités sont affichées en fonction des mots-clés tapés par les internautes lorsqu’ils effectuent une recherche en ligne. Sur Facebook, les publicités sont diffusées sur les pages des internautes ayant le profil type de vos clients potentiels.

Avec Google Adwords la campagne publicitaire se focalisera sur une zone géographique précise, les caractéristiques des activités présentées et les points forts qui distinguent l’entreprise de ses concurrents. Il faut noter que le trafic manager doit rédiger les annonces Adwords avec une grande minutie pour en maximiser l’impact.

Dans le cadre d’une campagne Facebook, les annonces doivent répondre aux attentes des utilisateurs ciblés (homme ou/et femme, âge, pouvoir d’achat, loisirs, centre d’intérêt, etc.). Les messages doivent pousser les abonnés à acheter les produits ou les services présentés, étant donné qu’ils sont susceptibles, compte tenu de leur profil, de contacter le prestataire.

 

Quel est le média le plus rentable dans le cadre d’une campagne publicitaire ?

 

Le budget est très important dans l’organisation et la gestion d’une campagne webmarketing, mais il faut également tenir compte de la rentabilité des actions envisagées avant de faire un choix.

Sur Google Adwords, le coût par clic n’est pas fixe : en effet, il varie en fonction du secteur d’activité et lorsque la concurrence y est très rude, le coût par clic augmente et peut parfois atteindre 100 euros. Bien que ce soit exceptionnel, le coût par clic peut être élevé.

Sur Facebook Ads, les coûts par clic sont nettement plus abordables avec une fourchette moyenne de 0,16 euro à 0,21 euro par clic en Europe. Ainsi, si le choix porte uniquement sur le coût, Facebook serait le média le plus plébiscité des TPE/PME. Cependant, il faut également raisonner en termes de rentabilité. Étant donné que l’internaute qui effectue une recherche sur Google est à la recherche du produit ou du service proposé, il y a beaucoup plus de chance qu’il devienne un client.

 

Un choix qui dépend de différents paramètres

Il faut bien comprendre que le choix entre Google Adwords et Facebook Ads ne doit pas être définitif : en effet, les stratégies webmarketing qui fonctionnent pour les petits business au cours d’une période déterminée ne sont pas forcément concluantes à un autre moment. Les opérations qu’il faut entreprendre dépendent aussi des activités, des objectifs à atteindre et du profil des clients potentiels. De plus, ces différents paramètres sont toujours susceptibles d’évoluer au fil des années.

Il n’est pas défendu de miser sur la complémentarité de ces canaux de communication : par exemple, une campagne Adwords est beaucoup plus intéressante pour booster ses ventes au cours d’une période ponctuelle et propice (évènements, festivités, etc.). Les actions Facebook Ads requièrent beaucoup plus de temps et de préparation.

N’hésitez pas à faire appel aux services d’une équipe spécialisée dans l’élaboration de stratégies webmarketing pour maximiser l’impact de vos campagnes de communication en ligne. Des experts qualifiés vous conseilleront à chaque étape de votre projet.